Pour y parvenir, notre meilleur allié est sans aucun doute notre process sécurité. Comment travaillons-nous de concert avec vous ? Comment sensibilisons-nous nos Atrihomaires ? Un accident du travail survient, qui fait quoi ? On vous dit tout dans ce 2e volet de notre dossier sécurité.

Atrihom : notre process sécurité

De concert avec nos Atrihomfirmes…

En amont de la délégation…

  • Visite de poste par un.e. Atrihomien.ne
  • Fiche de renseignements à compléter par l’Atrihomfirme
  • Visite médicale du travail
  • Liste des postes à risques à fournir par l’Atrihomfirme
  • Liste des postes soumis à un Suivi Individuel Renforcé (SIR)

A l’accueil de l’Atrihomaire…

  • Formation au poste et à la sécurité
  • Formation renforcée dans le cadre du SIR

En cas de difficulté…

  • Aménagement du temps de travail pour faire face à des conditions de travail défavorables
  • Déclaration d’intempéries à fournir à l’Atrihomplace
  • Prise de conscience du droit de retrait

En cas de pépin…

  • Signalement du pépin dans les 24 h
  • Visite du poste concerné
  • Bilan sécurité effectué avec un.e Atrihomien.ne via un questionnaire à nous retourner
  • Suivi du pépin par un.e Atrihomien.ne

Côté Atrihomaires…

En amont de la délégation…

  • Evaluation à la sécurité en agence
  • Signature de la charte sécurité
  • Sensibilisation aux dangers du poste de travail
  • Réception d’un livret sécurité
  • Engagement de présence aux visites médicales
  • Vérification des EPI en leur possession ou fourniture de chaussures de sécurité et d’un casque le cas échéant
  • Engagement au respect des consignes d’hygiène et de sécurité inhérentes aux Atrihomfirmes
  • Information liée au droit de retrait

En mission…

  • Fourniture des EPI complémentaires par l’Atrihomfirme
  • Formation à la sécurité par l’Atrihomfirme
  • Engagement de présence aux visites médicales

En cas de pépin…

  • Signalement du pépin dans les 48 h
  • Visite du poste en question
  • Bilan sécurité effectué avec un.e Atrihomien.ne via un questionnaire à nous retourner
  • Suivi du pépin par un.e Atrihomien.ne

Dans les faits, entre vous et nous, qui fait quoi ?

Aïe aïe aïe… le mot interdit survient ! J’appelle de suite mon Atrihomplace pour l’informer et lui donner des nouvelles de son Atrihomaire. Je lui communique dans les grandes lignes les caractéristiques de l’accident : date, heure et lieu de survenance.

Le premier réflexe à avoir pour vous, Atrihomfirme, c’est de compléter l’information préalable à la déclaration d’accident de travail (cerfa 60-3741) et de l’envoyer en recommandé dans les 24 heures suivant la prise de connaissance de l’accident à :

  • votre Atrihomplace (1er volet)
  • la CRAM (2e volet)
  • l’Inspection du travail (3e volet).

De notre côté et ce dès réception du Cerfa, nous prenons le relais pour :

Vous savez tout ! Alors, on lance le décompte… 1 jour sans pépin, 2 jours sans…😁  !


Vous êtes passé à côté du 1er volet de notre dossier sécurité ? Pas de problème, retrouvez-le en suivant ce lien : Process AT : les attentes de la CARSAT

 

Cécile GIRARD