Découvrez la nouvelle campagne de notoriété d'Atrihom !Un plan pro, bien sûr ! La nouvelle campagne de communication d’Atrihom se veut un brin provocatrice, et décalée, et on assume totalement ! Pourquoi ? Lisez la suite !

La relation à 3 au cœur de notre métier d’origine 

Eh oui, tout contrat en intérim lie trois acteurs : un salarié intérimaire (un Atrihomaire, chez Atrihom !), une entreprise utilisatrice (vous !) et une agence d’emploi (nous !). De là à proposer un plan à 3, me direz-vous ? Tant que cela reste dans un cadre professionnel, nous, nous sommes toujours partant.e.s😁.

Allez, on avoue, la tentation était trop grande de jouer sur l’ambiguïté ! Et puis le but d’une campagne de communication, c’est bien d’interpeller, non ? Et de donner envie à des candidats de nous rencontrer. Vous, nous, tout le monde y gagne !

Pour la petite histoire, on vous rappelle que c’est aussi cette relation tripartite qui a inspiré notre nom : ATRIHOM. On peut dire qu’on a de la suite dans les idées !

Une campagne décalée, assumée totalement !

Pourquoi ? Parce que nous sommes professionnels dans notre métier et notre attitude. Pour le coup, là, pas d’ambiguïté ! Parce que nous exerçons notre métier sans nous prendre au sérieux. Alors, autant vous dire que le côté décalé, on adore !

On la retrouve où cette campagne ?

  • A Angers : l’avez-vous vu passer sur les bus de la ville ?  Si vous allez au cinéma, au Gaumont Pathé, ne ratez pas notre spot publicitaire !
  • Sur nos réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn et bientôt sur Instagram
  • A Saumur, elle a circulé quelque temps sur les bus de la ville
  • A Segré, retrouvez-là sur les écrans du cinéma Le Maingué
  • Dans la presse professionnelle : le Journal des Entreprises et Anjou Eco

Sylvie GIMONET