Lucie, Responsable Ressources Humaines d'AtrihomSi l’extravagance ne se voit pas de prime abord – ou alors dans un détail de sa tenue – elle surgit dans une pointe d’humour. L’exigence, elle l’incarne au quotidien en étant garante du respect du droit social. Portrait d’une RRH qui n’hésite pas à « s’exprimer telle qu’elle est ».

Accepter de prendre des risques

Lucie voulait travailler dans la finance. Elle s’oriente vers un DUT Gestion entreprises et administration et enchaîne avec une Maîtrise de sciences de gestion. « Au bout de 4 ans, j’en ai eu marre des études. J’ai tout arrêté. C’était risqué mais je savais que j’y arriverais », avoue-t-elle. Elle trouve alors un travail à temps plein chez Buffalo et évolue 3 ans, dans la restauration, en tant que serveuse puis assistante manager. C’est là qu’on lui confie des missions RH (recrutement, préparation des paies…) et qu’elle découvre sa voie. Forte de son bagage universitaire, elle décide de chercher dans ce domaine et décroche un poste d’assistante RH chez Leroy Merlin. Quatre ans plus tard, une nouvelle opportunité se présente. Une start-up cherche à créer des groupements d’employeurs. On lui confie une double casquette, de RH avec un suivi poussé des collaborateurs en CDI, de commercial pour développer l’activité. Elle y exerce 2 ans comme responsable d’agence et 5 ans en tant que responsable de secteur.

Atrihom, comme une évidence

« A la lecture de l’annonce publiée par Atrihom, je me suis dit, ce poste est pour moi ! ». Elle avait vu juste ! Depuis 6 mois, elle est Responsable Ressources Humaines d’Atrihom. Dans son escarcelle : la gestion des paies et des déclarations sociales, l’encadrement du service gestion, l’accompagnement des équipes en agence et des clients sur les problématiques RH, les relances et le suivi des règlements clients.

Ce qui la marque chez Atrihom ? « Il y a une vraie volonté d’être efficace et de bien faire. On ne met pas la poussière sous le tapis.  Il y a un problème, on s’en occupe, en toute transparence ». La proximité avec le terrain répond à son besoin de se sentir utile : « Pour accompagner au mieux nos clients, nous devons connaître leur métier. Dans une PME, on ne veut pas d’un RH qui reste enfermé dans son bureau ». Être à l’écoute et en capacité de répondre rapidement, c’est comme cela qu’elle envisage sa fonction. Et s’enthousiasme d’apporter sa pierre à l’édifice en créant et développant la politique RH de l’entreprise. Travailler sérieusement mais sans jamais se prendre au sérieux, tel est son credo. Cela tombe bien, c’est la philosophie d’Atrihom !


Lorsqu’elle ne travaille pas…

Lucie est notre fashion addict. Sa période préférée de l’année ? Les soldes ! « Cela peut paraître futile mais au travers de mes tenues, j’exprime qui je suis. Être bien dans sa peau, c’est important ! » dit-elle. Elle aime aussi travailler de ses mains, « c’est concret, valorisant et ça vide la tête ! ». Son hobbie : chiner dans les brocantes et s’adonner à la tapisserie d’ameublement, en autodidacte. Une autre façon d’exprimer qui elle est en créant des pièces uniques !

 

D’autres portraits d’Atrihomien.ne.s à découvrir :

 

Sylvie GIMONET