Les nouveaux mots du travailLe monde du travail est en perpétuelle évolution. Reflet de cette évolution : de nouveaux mots ont fait leur apparition. Vous les entendez ou les voyez partout mais êtes-vous sûr.e de connaître leur véritable signification ? Petit lexique non illustré😀.

Des anglicismes, des néologismes pour décrire le monde du travail d’aujourd’hui et quelques mots qui ont refait surface pendant la pandémie…

Agile : une organisation de travail plus souple et plus réactive.

Blurring : terme employé pour parler de la réduction de la frontière entre la vie professionnelle et la vie privée, en raison notamment d’actifs de plus en plus connectés.

Bore-out : état dépressif lié à l’ennui au travail. Chez Atrihom, on ne connaît pas😉 !

Burn-out : épuisement général à la suite d’un stress au travail prolongé. On espère ne jamais le connaître😟 !

Cluster : non, on ne parle pas ici d’un foyer de contagion – il n’y a pas que le Covid-19 dans la vie – mais d’un territoire rassemblant des entreprises ou des professionnels autour d’un même thème.

Collaboratif : un mode de travail non hiérarchisé où des personnes partagent leurs compétences et créativité. C’est ce que nous faisons chez Atrihom !

Coworking : espace de travail partagé permettant à des indépendants, freelances, start-up de rompre leur isolement. Les frais sont distribués et les locations d’espaces flexibles. Un marché en très forte croissance depuis plus de 10 ans. En 2019, on recensait 1 700 espaces de coworking en France.

Click and Collect (cliquer et retirer) : service permettant aux consommateurs de commander en ligne pour ensuite retirer leur article dans un magasin de proximité.

Déconnexion : eh oui, vous y avez droit ! La France est même le premier pays à avoir intégré ce droit dans le Droit du travail. Il vous autorise à ne pas répondre à vos courriels ou messages professionnels hors temps de travail. Elle n’est pas belle la vie ?

Digital natives : hyperconnectés et ayant grandi avec internet, un signe les distingue, ils ne se servent que de deux doigts pour écrire leurs messages ! On l’appelle aussi la génération Y. Gare à eux, la génération Z, les « Digital Natives Gen » a déjà commencé son entrée dans le monde du travail.

Digital nomad : une personne qui gagne des revenus en travaillant à distance, sans bureau, et en profitant des connexions internet disponibles partout !

Disruptif : il désigne une innovation marquant une rupture.

Distanciel : enseigner, échanger à distance grâce aux nouvelles technologies.

Entreprise libérée : elle ne repose pas sur une organisation classique et pyramidale mais sur une autonomie des acteurs et une relation de confiance.

Hackaton : de l’anglais « hack » (s’introduire dans un système) et marathon. Le principe : des développeurs vont dans un temps imparti plancher sur des sujets technologiques innovants.

Holacratie : système sans véritable chef où les décisions sont prises par des équipes autonomes. Nous n’en sommes pas encore là, nous, nous avons l’Atrihomboss !

Inclusif : une organisation ouverte à la diversité où tous les employés se sentent les bienvenus ! Ben, c’est tout nous ça !

Intrapreneuriat : une nouvelle manière de travailler qui encourage les salariés à créer des start-up en interne. L’intrapreneuriat offre de nouvelles opportunités de croissance à une organisation en libérant la créativité et le potentiel d’innovation. Fidéliser les salariés tout en boostant la compétitivité de l’entreprise, tout le monde y gagne !

Lean : une méthode de gestion de la production qui se concentre sur la gestion sans gaspillage. Cette méthode a été initiée par Toyota dans les années 50.

Mentorat inversé : une nouvelle façon de former. Le principe : on affecte un jeune mentor débutant à un collaborateur expérimenté. Ce dernier peut être formé, par exemple aux nouvelles technologies, par le mentor débutant qui apporte sa connaissance des nouvelles tendances et une vision neuve.

Mooc (Massive Open Online Course) : un type ouvert de formation à distance capable d’accueillir un grand nombre de participants. Les premiers MOOC français sont apparus en 2012. Chaque mois, retrouvez dans les Echos Start, une sélection des MOOC les plus en vue du moment. Ce mois-ci, les 9 MOOC à ne pas rater en 2021 !

Neoartisan : une génération de Bac + 5 qui, en quête de sens, s’est finalement redirigée vers les métiers de l’artisanat, plus manuels et plus sensés pour elle.

Présentiel : se voir pour de vrai et non plus via un écran interposé.

Recrutement prédictif : cibler les profils adaptés grâce à un algorithme et faire un pronostic précis des capacités des nouvelles recrues. Euh, nous on continue à faire du « Made in Atrihom » !

Slashers : ils travaillent en mode multi c’est-à-dire qu’ils cumulent plusieurs activités, par nécessité ou par choix. Du signe de ponctuation « slash » (/) qui signifie taillader et aussi parce que c’est le signe qui sépare leurs activités lorsqu’ils se présentent sur LinkedIn.

Sylvie GIMONET